Appel à l’action de l’EIHA

Le 15 juillet, The European Industrial Hemp Association (EIHA) ( L’Association européenne du chanvre industriel) a lancé un appel à ses membres pour qu’ils l’aident à défendre sa position : le CBD et les extraits de feuilles et de fleurs de chanvre ne devraient pas tomber sous le régime européen des « nouveaux aliments ».

« Ces restrictions ont un impact négatif important sur notre industrie, et sur les secteurs du CBD et de l’alimentation en particulier », a déclaré EIHA dans un appel à l’action distribué à ses quelque 300 membres cette semaine.

EIHA a appelé ses parties prenantes à fournir des exemples historiques ou des références de leurs pays qui illustrent que les fleurs et les feuilles de chanvre ont été couramment consommées comme aliments tout au long de l’histoire européenne (jusqu’en 1997). Ceci exclut les aliments à base de graines de chanvre et concerne principalement les extraits de fleurs et de feuilles.

« Nous savons qu’il y a une histoire riche et colorée de fleurs et de feuilles de chanvre dans la nourriture de chanvre, nation par nation, et région par région, » a déclaré EIHA dans l’appel.

EIHA a déjà rassemblé plus de 20 preuves historiques, et vous pouvez les trouver ici. Il en énumère également quelques-unes dans son document de synthèse approfondie “Status of Hemp Extracts in Europe,” (Statut des extraits de chanvre en Europe) prenantes européens depuis mai 2019.

0
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *