CBN vs CBG vs CBD : la différence et les avantages

Hemp For Humanity > Santé > CBN vs CBG vs CBD : la différence et les avantages

CBN vs CBG vs CBD : la différence et les avantages

https://hempforhumanity.eu/fr/cbn-vs-cbg-vs-cbd-la-difference-et-les-avantages/

Connaissez-vous bien vos cannabinoïdes ? Il ne fait aucun doute que vous connaissez le CBD, c’est-à-dire le cannabidiol. En raison de la popularité croissante du CBD et d’un large éventail de ses propriétés naturelles pour la santé, vous l’avez probablement même essayé. Mais saviez-vous que le CBD n’est qu’un des nombreux cannabinoïdes actuellement identifiés dans la plante de chanvre ?

Bien que le CBD soit clairement le cannabinoïde le plus répandu, il y en a d’autres que vous devriez connaître si vous souhaitez maximiser votre expérience avec les suppléments à base d’huile de chanvre. Deux de ces cannabinoïdes qui méritent votre attention sont le CBN, ou cannabinol, et le CBG, abréviation de cannabigérol.

Alors que le CBN et le CBG appartiennent à des cannabinoïdes moins populaires et ne sont pas présents en aussi grandes quantités que le CBD, les résultats de la recherche scientifique et les preuves empiriques suggèrent qu’ils apportent également des avantages naturels pour la santé qui valent la peine d’être étudiés.

Vous avez-vous déjà posé la question quelle est la différence entre le CBN, le CBG et le CBD?

Alors vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous fournirons un aperçu de chacun de ces trois cannabinoïdes, à savoir le CBN, le CBG et le CBD, tout en comparant leurs avantages et en explorant comment chacun peut vous soutenir en favorisant votre bien-être quotidien.

Cannabinoïdes : c’est quoi exactement ?

Cannabinoïdes : c’est quoi exactement ?

Les cannabinoïdes sont un type de composé chimique actif qui se trouve naturellement dans les plantes de cannabis, y compris le chanvre. Parmi les plus de 480 composés différents présents dans la plante, ce sont les cannabinoïdes qui sont en grande partie responsables des divers effets naturels du chanvre sur le corps humain.

Ces différents cannabinoïdes, souvent appelés aussi phytocannabinoïdes parce qu’ils sont dérivés de plantes, partagent une structure moléculaire similaire aux cannabinoïdes fabriqués par votre corps, appelés endocannabinoïdes, et sont donc capables d’interagir avec l’un des principaux systèmes de votre corps, qui est le système endocannabinoïde (ECS).

Les cannabinoïdes influencent positivement le système endocannabinoïde qui est un réseau régulateur responsable de la régulation d’une longue liste de processus corporels, y compris l’humeur, la fonction du système immunitaire, le métabolisme, l’anxiété, la réponse à la douleur, le sommeil et plus encore. Ils exercent leurs effets en interagissant avec les récepteurs cannabinoïdes du système endocannabinoïde, présents à la surface des cellules de votre système nerveux central, de vos réactions immunitaires, etc.

Les deux principaux types de récepteurs cannabinoïdes dans le corps sont le CB1 (récepteur cannabinoïde 1) et le CB2 (récepteur cannabinoïde 2). Grâce aux interactions avec ces récepteurs cannabinoïdes, les cannabinoïdes sont capables d’influencer la libération de neurotransmetteurs pour envoyer des signaux visant à maintenir l’équilibre du corps et de soutenir ses fonctions.

Les effets des cannabinoïdes dépendent de la zone des récepteurs cannabinoïdes impliqués. Par exemple, les interactions avec les récepteurs au sein du système mésolimbique du cerveau peuvent modifier le système de récompense et avoir des effets analgésiques (soulagement de la douleur). L’action sur les récepteurs du système immunitaire peut influencer une réponse anti-inflammatoire.

Les scientifiques ont jusqu’à présent identifié plus de 110 cannabinoïdes de ce type dans la plante de cannabis sativa et dans les huiles à spectre complet et à large spectre de cette plante. Le CBD, le CBN et le CBG ne sont que trois de ceux qui sont parmi les plus connus et les plus étudiés.

Malgré la similitude de leurs abréviations, le CBD, le CBN et le CBG interagissent chacun avec les récepteurs cannabinoïdes de manière unique en influençant ainsi le système endocannabinoïde. Si vous vous sentez confus, ne vous inquiétez pas ! Nous analyserons en quoi ils diffèrent les uns des autres et nous expliquerons quelles opportunités pour soutenir votre santé résultent de ces différences.

Qu’est-ce que le CBN ?

Qu'est-ce que le CBN ?

Nous commençons par le CBN, ou cannabinol. Le CBN est connu comme le « cannabinoïde somnolent », car il peut aider à assurer des nuits plus reposantes.

Comme le CBN n’est pas du tout enivrant et ne provoque aucune ressemblance avec les effets de type euphorique du THC, ses propriétés sédatives légères en font un excellent choix à utiliser le soir pour passer une bonne nuit, puis se réveiller plein d’énergie. En fait, les chercheurs ont trouvé des preuves que l’utilisation de 5 milligrammes de CBN est comparable, quant à ses effets relaxants, à 5-10 milligrammes de Valium (diazépam).

Le CBN a été identifié pour la première fois par les scientifiques en 1940. Dès lors, les chercheurs ont appris que le CBN a un effet direct sur les récepteurs des cannabinoïdes. Le CBN interagit avec les récepteurs CB1 pour favoriser la sédation et la relaxation. Il influence directement aussi les récepteurs CB2 pour favoriser un fonctionnement plus optimal du système immunitaire. Le CBN semble également avoir des avantages antioxydants et anti-inflammatoires, ce qui suggère qu’il pourrait jouer un rôle neuroprotecteur.

Cette interaction « étroite » entre le CBN et les récepteurs CB1 et CB2 vient du fait que les nutriments et les informations sont plus directement transférés dans la cellule, ce qui explique pourquoi beaucoup de personnes remarquent que le CBN les « affecte » plus que la plupart des autres cannabinoïdes. Cela signifie que vous pouvez remarquer une sensation particulière après avoir pris du CBN, contrairement à l’utilisation de cannabinoïdes qui n’ont pas une telle interaction directe avec les récepteurs.

Si le CBN et ses bienfaits somnifères vous intéressent, vous pouvez vous pencher sur notre analyse complète du CBN. Sinon, poursuivez votre lecture afin de découvrir en quoi le CBN diffère du CBG et du CBD.

Qu’est-ce que le CBG?

Qu'est-ce que le CBG?

Le CBG, abréviation de cannabigérol, a plusieurs surnoms. On l’appelle la « Rolls Royce du chanvre », le « cannabinoïde des cellules souches » et même la « mère de tous les cannabinoïdes ». Alors qu’il a été longtemps ignoré parmi les cannabinoïdes plus populaires comme le CBD et le THC (tétrahydrocannabinol), une nouvelle recherche a révélé qu’il présente également des avantages uniques qui méritent d’être reconnus.

Les produits au CBG sont rares, car il s’agit d’un composé difficile à extraire de la plante. Heureusement, de nouvelles recherches passionnantes ont déclenché une course entre les entreprises de cannabinoïdes pour découvrir des moyens d’extraire le CBG plus efficacement.

Les chercheurs ont identifié le CBG pour la première fois en 1964. Le CBG est la forme non-acide du CBGA (acide cannabigérolique) et c’est le tout premier cannabinoïde que les plantes de chanvre produisent pendant leur maturation. À mesure que la plante mûrit, les enzymes convertissent le CBG en d’autres cannabinoïdes acides, y compris le CBDA, le THCA et le CBNA, avant de se convertir au fil du temps en CBD, THC, CBN et le reste.

Comme le CBN, le CBG a un effet direct sur les récepteurs cannabinoïdes, en particulier les récepteurs CB1. Il semble que l’influence du CBG sur le système endocannabinoïde améliore la libération de la sérotonine, « l’hormone du bien-être ». C’est pourquoi, parmi d’autres avantages, le CBG a été identifié comme un stimulant potentiel de l’humeur. Le CBG s’avère également prometteur dans le traitement du glaucome, en raison de la façon dont son effet sur les récepteurs cannabinoïdes réduit la pression intraoculaire.

Le CBG est non enivrant, ce qui signifie qu’il peut être utilisé comme supplément quotidien sans avoir à se soucier des effets psychoactifs indésirables.

Poursuivez votre lecture pour savoir en quoi le CBG est unique par rapport au CBN et au CBD ou apprenez à mieux connaître le CBG en lisant notre analyse complète sur le CBG dans laquelle nous expliquons pourquoi il pourrait devenir la prochaine grande tendance dans l’industrie du chanvre.

Qu’est-ce que le CBD ?


Qu'est-ce que le CBD ?

Bien que le CBD, ou cannabidiol, n’ait pas de surnom particulier comme le CBN et le CBG, il est parmi les cannabinoïdes les plus populaires et les plus examinés. Identifié pour la première fois par les chercheurs en 1940, le CBD est largement utilisé par les gens du monde entier puisuq’il assure l’équilibre général du corps et favorise le bien-être.

Contrairement au CBN et au CBG, le CBD ne se fixe pas directement sur les récepteurs cannabinoïdes. Au lieu de cela, il est considéré comme un « modulateur allostérique » et il se rattache au ligand de la cellule, où il exerce un effet puissant mais indirect sur les cannabinoïdes et le système endocannabinoïde. Il est également non psychoactif et sans effets enivrants.

Ainsi, même s’il est probable que vous ne ressentez aucun effet direct de l’utilisation de CBD, le fait de soutenir votre système endocannabinoïde avec des portions régulières de CBD peut avoir d’excellents avantages pour votre santé à long terme. Le CBD a montré des effets naturels exceptionnels à la fois dans la recherche scientifique et dans les preuves empiriques. Ainsi, le CBD a démontré des propriétés anticonvulsivantes, ce qui suggère qu’il pourrait être bénéfique dans le traitement de l’épilepsie. En fait, le CBD sous sa forme médicale connue comme Epidiolex, a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour la gestion des formes rares d’épilepsie. De plus, le CBD botanique a également montré qu’il influence les récepteurs de la douleur vanilloïde (TRPV1 – TRPV8), ce qui le rend potentiellement bénéfique pour les personnes souffrant de douleur chronique.

Le CBD, la forme non-acide du CBDA (acide cannabidiolique), est présent le plus abondamment dans la plante de chanvre, bien qu’il puisse également provenir de la marijuana. Les deux plantes de cannabis appartiennent à la même famille de plantes, mais il existe des différences distinctes entre le CBD issu du chanvre et de la marijuana.

CBN vs CBG vs CBD : comment les utiliser ?

CBN vs CBG vs CBD : comment les utiliser ?

Comme vous pouvez le remarquer, le CBN, le CBG et le CBD ont chacun leurs propres avantages particuliers qui peuvent vous aider à vous sentir mieux chaque jour. Ce qui les distingue, ce sont les récepteurs cannabinoïdes avec lesquels ils interagissent et la façon dont ils interagissent avec eux.

Ce n’est pas que l’un des cannabinoïdes soit meilleur que l’autre. Chacun joue un rôle important pour encourager le système endocannabinoïde de votre corps à fonctionner encore plus efficacement, afin qu’il soit en mesure de garder votre corps en équilibre et de soutenir ses différentes fonctions de manière optimale. Même si vous êtes en bonne santé et que vous vous sentez bien, ces cannabinoïdes et leur impact positif sur votre système endocannabinoïde peuvent entraîner des avantages à long terme pour votre bien-être, sans aucun effet secondaire indésirable.

Ainsi, que voudriez-vous ajouter à votre routine de bien-être quotidienne ? Vous n’avez pas à en choisir un ! En fait, prendre ces cannabinoïdes ensemble peut même maximiser les avantages qu’ils vous procurent.

Il existe des preuves indiquant que les composés du chanvre, lorsqu’ils sont utilisés ensemble, peuvent renforcer leurs effets naturels. Cet « effet d’entourage » décrit l’effet synergique des cannabinoïdes et d’autres composants actifs lorsqu’ils sont pris ensemble.

La façon dont vous intégrez les trois cannabinoïdes dans votre journée dépend de vous. Par exemple, le matin, vous voudrez peut-être prendre une portion de teinture de CBD pour vous assurer que vous êtes en forme et en équilibre lorsque vous commencez votre journée. Ensuite, une portion de CBG dans l’après-midi pourrait vous aider à améliorer votre humeur au fil de la journée. Enfin, le soir avant le coucher, vous pouvez utiliser une portion de CBN pour favoriser des cycles de sommeil plus sains.

La demande pour les trois cannabinoïdes augmente rapidement à mesure que de plus en plus de gens se familiarisent avec leurs avantages et leurs utilisations naturels pour le bien-être. En conséquence, de plus en plus d’entreprises à travers le monde proposent des produits de chanvre à base de CBD, CBN et CBG. Ainsi, que vous décidiez d’utiliser un seul des cannabinoïdes ou tous les trois, il est important que vous gardiez quelques points à l’esprit pour vous assurer que seuls les produits au CBN, CBG et CBD de haute qualité arrivent chez vous.

Tout d’abord, achetez des teintures, des bonbons gélifiés, des capsules et d’autres produits à base de cannabinoïdes auprès de fabricants qui utilisent des tests de qualité et de sécurité réalisés par un tiers. Ces laboratoires indépendants vérifieront si les produits contiennent une concentration indiquée de cannabinoïdes et s’ils sont exempts de moisissures, champignons, levures, E. Coli, Salmonella, mycotoxines, métaux lourds et solvants résiduels. Les produits au CBN, CBG et CBD ne sont utiles à votre corps que lorsqu’ils sont sûrs et fiables, alors sélectionnez une entreprise qui a mis en place des normes de contrôle de la qualité rigoureuses.

Vous devriez également éviter les entreprises qui font des allégations médicales irresponsables concernant leurs produits au CBN, CBG et CBD. C’est une bonne idée de choisir des fabricants membres de l’Association européenne du chanvre industriel (EIHA).

Réflexions finales sur le CBN, le CBG et le CBD

Réflexions finales sur le CBN, le CBG et le CBD

Una attention particulière a été accordée au CBD et au THC ces dernières années, mais il est clair que le chanvre peut être une source pour plus de cannabinoïdes qui ont également beaucoup de potentiel et d’avantages. Aujourd’hui, vous avez découvert deux de ces cannabinoïdes, le CBN (cannabinol) et le CBG (cannabigérol), et vous savez en quoi ils diffèrent du CBD (cannabidiol).

Une routine de bien-être quotidienne composée de CBD, que vous utilisez pour soutenir l’équilibre général, peut être améliorée en incorporant également le CBG, « mère des cannabinoïdes », pour une meilleure humeur, et le « cannabinoïde somnolent », soit le CBN, pour un sommeil plus réparateur. Maintenant que le CBG et le CBN peuvent être cultivés dans des proportions suffisantes dans différentes variantes de chanvre pour être utilisés à des fins de bien-être, ce n’est qu’une question de temps avant que les chercheurs en apprennent encore plus sur ces merveilleux composés de cette plante.

Il y a encore tant de choses à découvrir sur le chanvre. Avec environ 480 composés actifs différents, des cannabinoïdes aux terpènes en passant par les flavonoïdes et plus, la plante recèle un potentiel exceptionnel dans le domaine de notre bien-être. Le cannabinoïde puissant et non psychoactif connu sous le nom de CBC (cannabichromène), qui est censé favoriser la neurogenèse et avoir des effets antidépresseurs lorsqu’il est utilisé avec d’autres cannabinoïdes, sera peut-être le suivant pour attirer l’attention du monde scientifique. En bref, les chercheurs n’ont pas encore découvert l’ensemble des bienfaits thérapeutiques de la plante et il est passionnant de considérer l’avenir du chanvre et son rôle dans le soutien de notre santé.

Posted By

Hemp For Humanity

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *